Le florilège thématique des meilleures citations sur la communication

Ce florilège comporte 170 citations réparties en 17 thèmes.
Après avoir sélectionné ces thèmes, qui couvrent de nombreux points clés de la communication,
j’ai sélectionné, pour chacun d’eux, les meilleures citations.
J’ai par ailleurs procédé à un double classement, tout d’abord des thèmes, puis des citations, en allant du général au particulier, de manière à constituer une ébauche de synthèse et non une simple liste de citations.
Il s’agit donc plus d’une étude sur la communication, qui certes peut être améliorée, que d’un florilège.

Les grandes citations sont simplement du langage chargé de sens au plus haut degré – Erza Pound

Trop d’information tue l’information

— Noël Mamère

Je n’ai pas eu le temps de faire court

— Blaise Pascal

L’idéal du sage est une oreille qui écoute

— Ben Sirach le sage

L’homme est essentiellement un être de langage et son désir essentiel est la communication

— Françoise Dolto

Ne pas écouter l’autre, c’est nier son existence

— Psychanalyse

Pour être un bon communicant, il faut commencer par avoir de bonnes oreilles

— Brian Solis

Bien écouter c’est presque répondre

— Marivaux

La communication consiste à comprendre celui qui écoute

— Jean Abraham

On parle tant du langage alors qu’il n’y a personne pour entendre

— William C. Williams

La parole est moitié à celui qui parle, moitié à celui qui écoute

— Montaigne

La chose la plus importante en communication , c’est d’entendre ce qui n’est pas dit

— Peter Drucker

Le langage, avant de signifier quelque chose, signifie pour quelqu’un

— Jacques Lacan

Le seul endroit où la communication résiste, c’est le bistrot !

— Alain Peyrefitte

Nous n’existons que parce que nous sommes reconnus par d’autres et ceux-ci n’ont, à leur tour, d’existence que parce que nous les reconnaissons et que nous nous retrouvons en eux à la fois semblables et autres

— Françoise Dolto

L’homme seul n’existe pas

— Boris Cyrulnik

Qu’il est malheureux l’homme seul !

— Ecclesiaste

La loi de l’homme, c’est le langage

— Jacques Lacan

C’est le langage qui crée l’homme

— Jean d’Ormesson

Les aspects techniques de la communication ne doivent pas cacher l’essentiel : la communication a pour objet de faire passer un message. L’idée erronée est que l’on communique bien parce que l’on dispose de moyens techniques sophistiqués

— Wikipedia

La communication est avant tout contenu, lequel ne peut être obtenu que par la réflexion

— LM

La communication c’est 90% de transpiration (car 90% de réflexion) et 10% d’inspiration

— Adage

Trop d’information tue l’information

— Noël Mamère

Jamais les mots ne manquent aux idées. Ce sont les idées qui manquent aux mots

— Joseph Joubert

Les mots donnent, en moyenne, autant d’idées que les idées donnent de mots

— Paul Valéry

Ne laissez pas les mots penser à votre place. Ayez une parole habitée

— Jiddu Krishnamurti

La parole est tranchante comme un sabre affûté

— Hakim Meysari

La parole dite en son temps est comme des pommes d’or sur un lit d’argent

— La Bible

Les mots justes trouvés au bon moment sont de l’action

— Hannah Arendt

On insistera sur le fait que les très nombreuses techniques de communication déployées aujourd’hui ne correspondent pas forcément à un accroissement de la qualité des paroles qu’elles servent à transmettre, ou même que, à être tant délayée, la parole s’y affadit considérablement

— Philippe Breton

Avec les Ipod, les Ipad, les Xbox et Playstation, l’information devient une distraction, une diversion, une forme d’amusement plutôt qu’un outil d’épanouissement ou un moyen d’émancipation

— Barack Obama

Il n’y a aucun expédient auquel un homme ne fera appel pour s’éviter le véritable travail de la pensée

— Sir Joshua Reynolds

Tout est langage

— Françoise Dolto

On ne peut pas ne pas communiquer. Que l’on se taise ou que l’on parle, tout est communication. Nos gestes, nos postures, nos mimiques, notre façon d’être, notre façon de dire, notre façon de ne pas dire, toutes ces choses « parlent » à notre récepteur

— P.N.L.

Rien dans notre intelligence qui ne soit passé par nos sens

— Aristote

Nous ne pouvons percevoir la réalité que par nos cinq sens : visuel, auditif, kinesthésique, olfactif, gustatif

— P.N.L.

En chaque sens sont les cinq autres

— Juan Ramon Gimenez

Une image vaut mille mots

— Confucius

Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours

— Napoléon

La musique est peut-être l’exemple de ce qu’aurait pu être la communication des âmes s’il n’y avait pas eu le langage

— Marcel Proust

Le « gueuloir » de Flaubert…réexaminée à la lumière des plus récentes recherches sur la cognition, la question générale des liens entre écrire et lire, lire et dire, dire et entendre, semble contenir des complexités inattendues qui rendent tout son sens au problème de l’oralisation dans l’écrit

— Le Magazine littéraire

L’oreille est le sens préféré de l’attention. Elle garde en quelque sorte la frontière de côté où la vue ne voit pas

— Paul Valéry

Il n’y a pas mieux que le regard et le toucher pour savoir où on en est

— Tahar Ben Jelloun

Pour attirer les hommes, je porte un parfum qui s’appelle « intérieur de voiture neuve »

— Rita Rudner

La préparation de mets délicieux est vraiment une forme d’art, une joie de notre civilisation

— Dione Lucas

La forme c’est le fond qui remonte à la surface

— Victor Hugo

Le style est le mot qu’il faut. Le reste importe peu

— Jules Renard

On croit que le style est une façon compliquée de dire des choses simples, alors que c’est une façon simple de dire des choses compliquées

— Jean Cocteau

Il faut avec les mots de tout le monde écrire comme personne

— Colette

Le meilleur style est celui qui se fait oublier

— Stendhal

Sans cesse sur l’ordinateur remettez votre ouvrage. Polissez-le et repolissez le sans cesse

— d’après Nicolas Boileau

Le style est l’homme même

— Buffon

La vraie force du style est dans le sentiment

— Henry de Montherlant

Le style n’a aucune importance. Ce sont les émotions que vous exprimez qui comptent

— Bjôrk

La communication aujourd’hui sort des tripes, pas des neurones

— Jacques Séguéla

La source de la communication : le Q.E., quotient émotionnel et non le Q.I., quotient intellectuel

— Jacques Séguéla

Il faudra beaucoup plus d’ordina-coeurs que d’ordinateurs dans la communication de demain

— Jacques Séguéla

Trouver son style, pour un auteur, peut signifier ceci : dynamiter le langage commun

— Pierre Boucher

L’argot est un langage qui tombe la veste et crache dans ses mains mais fait le boulot

— Roger Ferdinand

Sur les chaines nationales, on constate que le fait divers l’emporte parce que l’émotion prime sur l’analyse ; à peu près tout ce qui est complexe est banni de l’information télévisée

— Christine Ockrent

La première qualité de la [communication] c’est la clarté

— Aristote

Les bons écrivains sont ceux qui ont un langage efficace, c’est à dire clair et précis

— Ezra Pound

Pour bien communiquer, ne cherchez pas à faire de « belles phrases », mais efforcez vous d’écrire avec clarté et concision

— Jacques Bojin

Le génie de notre langue, c’est la clarté

— Voltaire

Nos moments de lumière sont des moments de bonheur. Quand il fait clair dans notre esprit, il y fait beau

— Joseph Joubert

Qui se sait profond tend vers la clarté. Qui veut le paraître vers l’obscurité

— Friedrich Nietzsche

La clarté est la forme la plus difficile du courage

— François Mitterand

Pour être clair en matière de communication il faut, en ce qui concerne le fond, suivre les trois règles de la rhétorique : être clair par la logique, être clair par l’éthique, être clair par la psychologie, et en ce qui concerne la forme écrite être clair par le style, la mise en page, la typographie, les illustrations

— LM

L’éloquence est la lumière qui fait briller l’intelligence

— Cicéron

L’éloquence a le même pouvoir que les armes

— Jacques Amyot

La véritable éloquence est concise. Elle s’exprime en peu de paroles, dont la simplicité, l’ordre et la vivacité font tout l’agrément. C’est elle seule qui a le secret de s’attirer l’estime et la bienveillance d’autrui

— Axel Oxenstiem

Ce n’est pas le nombre et la variété des phrases qui font la véritable éloquence mais la solidité du raisonnement, la convenance des expressions, relevées par l’assurance du débit

— Louis-Auguste Martin

La véritable éloquence n’a rien d’enflé ni d’ambitieux : elle se modère et se proportionne aux sujets qu’elle traite et aux gens qu’elle instruit. Elle n’est grande et sublime que quand il faut l’être.

— Fénelon

Il faut qu’il y ait dans l’éloquence de l’agréable et du réel, mais il faut que cet agréable soit réel

— Pascal

Il n’y a pas moins d’éloquence dans le ton de la voix, dans les yeux et dans l’air de la personne qui parle, que dans le choix des paroles

— La Rochefoucauld

L’élégance fait les beaux parleurs, l’éloquence fait les bons orateurs

— Gabriel Girard

Quiconque a aimé violemment quelque chose dans sa vie a été immanquablement éloquent, ne serait-ce qu’une fois

— Lacordaire

Intéresser les passions, passionner les intérêts, voilà le but de l’éloquence

— Joseph Roux

Si inexpérimenté que soit le narrateur, il y a toujours une éloquence puissante dans le récit des grandes choses, fait par ceux qui les a vues

— Alexandre Dumas

Il n’est pas d’avocat plus éloquent que le coeur

— Sylvain Maréchal

Celui qui, possédant à un degré éminent le talent de l’élocution, se complaît dans la construction de ses phrases, et est en admiration devant la beauté de ses expressions, est capable de parler fort longtemps sans rien dire

— Louis-Auguste Martin

Le succès de l’éloquence dépend des dispositions de l’auditeur qu’il faut toujours consulter

— François Bacon

L’humour est la pilule qui fait tout avaler

— Maxalexis

Si tu veux critiquer, fais l’humour, pas la haine

— Paul Carvel

Là où l’humour est partagé, l’amitié n’est pas loin

— Grégoire Lacroix

Il y a des pays où le sens de l’humour est un sens interdit

— Grégoire Lacroix

Dans la conversation, gardez vous d’avoir le dernier mot le premier

— Sacha Guitry

Aimez les choses à double sens, mais assurez vous bien d’abord qu’elles ont un sens

— Sacha Guitry

On a des femmes bien de l’agrément à la condition qu’on les sorte l’après midi, qu’on les amuse le soir, qu’on les caresse la nuit et qu’on leur fiche la paix le matin

— Sacha Guitry

Quelques citations donnent de l’éclat à l’homme

— Henrich Heine

Je me cite souvent, cela apporte du piment à la conversation

— George Bernard Shaw

Citer les pensées des autres, c’est regretter de pas les avoir trouvées soi-même !

— Sacha Guitry

Les Etats-Unis sont les seuls inventeurs des onze N.T.I.C. et par conséquent les seuls inventeurs de la civilisation de la communication

— LM

Entrer dans la civilisation de la communication c’est aussi entrer, automatiquement, dans la civilisation de l’intelligence puisque pensée et communication sont indissociables

— LM

On a parlé successivement de civilisation de l’information puis, moins fréquemment, de civilisation de la communication mais c’est bel et bien dans la civilisation de l’intelligence que nous sommes entrée, d’emblée, dès l’arrivée des N.T.I.C

— LM

Les onze N.T.I.C. : l’ordinateur personnel, l’internet grand public, les bases de données et le big data, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, le cloud, les smartphones, les tablettes, les liseuses, les smartwatches, la réalité augmentée

— LM

La France, qui fût celle des Lumières a été absente, comme le reste de l’Europe, l’Asie et les autres continents de la genèse de la civilisation de l’intelligence

— LM

Il est vraisemblable que l’absence de la « Vieille Europe » et celle de la jeune Asie dans la genèse de la civilisation de la communication soient dues à leur profond désintérêt en ce qui concerne l’enseignement de la communication.

— LM

La « Vieille Europe » combien de bataillons en matières de centres d’enseignement de la communication ? Les Etats-Unis : 20 000 ! Pour la France il en faudrait, proportionnellement, 4 000 !

— LM

De même que le leadership des Etats-Unis dans la civilisation de la communication semble reposer sur leur leadership en matière d’enseignement universitaire, de même l’absence de la France semble résulter de la médiocrité de son enseignement tant secondaire qu’universitaire.

— LM

Tandis que les Etats-Unis classent 16 universités dans les 20 premières mondiales et 48 dans les 100 premières, la première université française ne se classe qu’au 40e rang.

— JIAO TONG UNIVERSITY

En matière d’enseignement secondaire, la France ne se classe qu’au 37e rang des pays de l’OCDE en ce qui concerne la lecture et la compréhension de l’écrit ce qui sont pourtant les deux bases essentielles de la communication

— O.C.D.E.

En supprimant la rhétorique, la France a fait d’une pierre deux coups : suppression de la mère des méthodes de communication mais surtout, sans vraiment la remplacer, de la méthode universelle de pensée sur laquelle l’enseignement s’appuyait depuis 2000 ans

— LM

Dans la pratique de la communication, les N.T.I.C. sont omniprésentes : dans les outils numériques quotidiens, dans les logiciels de toutes sortes, dans les réseaux sociaux et les moteurs de recherche, dans les innombrables bases de donné, dans l’univers des MOOC, dans l’audio/video et j’en passe

— LM

L’American University n’est pas un modèle parmi d’autres. Il se trouve, au contraire, qu’il tend de plus en plus à devenir un prescripteur pour le monde entier…

— Michel Murdy, ancien président de l’université d’Orléans

La définition de la rhétorique, selon Aristote, l’un de ses pères, est « l’art de la persuasion », persuasion à laquelle l’orateur parvient en fondant son argumentation simultanément sur la logique, l’éthique et la psychologie

— D’après Aristote

Une définition plus large de la rhétorique pourrait être celle-ci : une méthode de recherche de l’expression optimale de la pensée par la parole

— LM

En France, on tient la rhétorique pour un catalogue déconnecté de figures aux noms barbares. On nous assure bien de sa fertilité pédagogique, mais pour des questions pratiques le lecteur est renvoyé à sa propre initiative.

— Christian Plantin, chercheur au C.N.R.S.

C’est le génial esprit de synthèse des philosophes grecs que d’avoir parfaitement identifié, il y a plus de 2000 ans, bien avant l’arrivée des sciences cognitives, nos trois principaux modes de perception de la réalité ou en d’autres termes nos trois principaux processus cognitifs/communicatifs ainsi que les trois méthodes ou langages qui permettent de les toucher

— LM

Logique, éthique, psychologie sont les trois sommets du célèbre triangle rhétorique. Par la logique nous adressons à la raison, par l’éthique aux valeurs, par la psychologie aux affects

— LM

La rhétorique peut être considérée comme la mère de la communication puisqu’elle est la seule méthode de communication fondée dès l’origine sur nos trois principaux processus cognitifs/communicatifs et sans doute la seule qui continue à fonctionner simultanément sur ces trois bases

— LM

Le principal atout de la rhétorique est qu’avant d’être méthode de communication elle est méthode de pensée. Les sciences cognitives ont confirmé ce que suggérait le bon sens : l’indissociabilité de l’une et de l’autre. Sinon, ce serait « parler sans réfléchir »

— LM

La rhétorique est une méthode d’étude de l’incompréhension et de ses remèdes

— Christian Plantin, chercheur au C.N.R.S.

Sciences exactes = vérité. Rhétorique = vraisemblable

— Rhétorique

Les cinq étapes de la rhétorique sont la recherche des idées, leur mise en ordre, leur mise en style, la mémorisation et, en dernier lieu, l’action oratoire

— Rhétorique

Par ses trois premières étapes, les plus importantes, la rhétorique est la préparation écrite de la communication verbale

— LM

Par les images, les comparaisons et les métaphores la rhétorique transforme l’abstraction, très peu appréciée de notre esprit, en concret

— LM

Ce qui démontre bien l’originalité et la force de la rhétorique c’est que les trois concepts sur lesquels elle repose sont à la fois intemporels et universels. Née dans la Grèce antique, la rhétorique a ensuite gagné l’empire romain, puis l’Europe, puis les Etats-Unis où elle est couramment enseignée aujourd’hui, sachant que le modèle universitaire de ce pays tend à devenir un modèle mondial

— LM

Un autre aspect, encore plus important, du caractère intemporel et universel des trois concepts de la rhétorique est qu’étant la quintessence de nos trois processus cognitifs/communicatifs, ceux-ci concernent la plupart des principaux aspects de la vie humaines. Par leur intemporalité et leur universalité ces trois concepts constituent les meilleurs bases d’un argumentaire

— LM

La rhétorique s’applique aussi, bien entendu et même surtout, au quotidien : dans l’atelier Marketing, Communication et Recherche d’emploi que j’anime, l’efficacité du document clé qu’est le C.V. découle étroitement du respect rigoureux de ses trois concepts

— LM

« Parler vrai » est la condition indispensable de la communication et d’être

— Françoise Dolto

La vérité nue a toujours plus de force que le mensonge le plus élaboré

— Ann Landers

La vérité suscite la confiance, le mensonge la défiance

— Adage

Rien n’est beau que le vrai, le vrai seul est aimable

— Boileau

La confiance est le ciment indispensable de l’action politique qui nous fait aujourd’hui défaut

— Augustin de Romanet

La deuxième règle de la rhétorique, l’éthique, est dans notre société en perte de repères, la règle qui est le plus souvent violée, viol qui souvent se retourne avec vengeance contre son auteur, notamment en politique

— LM

Dans l’opinion, il pèse un discrédit, qui est souvent fort, sur les journalistes, souvent réputés être de connivence avec les puissants

— Laurent Mauduit

Le langage de la vérité est simple

— Sénèque

Une parole honnête fait impression quand elle est dite simplement

— William Shakespeare

Le mensonge confond. Les « gens du mensonge » vont tromper les autres en érigeant la supercherie couche par couche

— Scott PecK

Dans la société de l’information, personne ne pense. Nous pensions bannir le papier, mais nous avons en fait banni la pensée

— Michael Crichton

L’effort d’actualisation et de modernisation du langage chrétien a été insuffisant. Il n’a pas suivi l’évolution de la civilisation. Les mots dont il se sert se sont trouvés marginalisés, sans prise réelle sur le langage courant

— Père Bernard Sesboüé, jésuite, théologien

Le modèle de l’American University s’installe dans le monde entier et, dans la mesure où nous en sommes nous, les plus éloignés, dans une optique de compétition internationale, il y a un intérêt stratégique à le bien connaitre

— Michel Murdy, ancien président de l’université d’Orléans

Un bon journaliste doit susciter l’intérêt du lecteur dès les cinq premières lignes d’un article

— Françoise Giroud

Il y a d’innombrables façons de saboter la communication en l’établissant à un niveau général et trop vague

— Antony Robbins

N’admettez rien qui ne soit pas évident, n’omettez rien d’essentiel

— d’après René Descartes

Ne dis pas beaucoup de choses en en beaucoup de mots, mais beaucoup de choses en peu de mots

— Pythagore

Il faut peu de mots pour exprimer l’essentiel

— Paul Eluard

Notre civilisation n’accorde pas une importance fondamentale à la précision dans la communication. C’est peut-être là l’un de nos plus grands manques culturels

— Antony Robbins

La réussite dépend dépend en partie de la précision avec laquelle nous nous exprimons

— Antony Robbins

Grinder et Bandler ont remarqué que tous les gens qui réussissent ont le don de la précision. Un bon P.D.G. doit savoir traiter l’information. Les meilleurs semblent avoir un certain génie dans ce domaine. Ils savent aller rapidement au cœur de l’information et communiquer aux autres ce qu’ils ont appris. Ils se servent de phrases et de mots qui transmettent avec une grande précision les plus importantes de leurs idées

— Antony Robbins

Quelle utilité peuvent avoir les mots si nous ne les utilisons pas avec précision ?

— Natacha Illum Berg

La langue anglaise est un fusil à plombs : le tir est dispersé. La langue française est un fusil qui tire à balle, de façon précise

— Otto von Habsbourg

Dès que dans notre communication, faute de réflexion, nous nous écartons des trois critères fondamentaux de la parole : aller à l’essentiel, dire la vérité, être clair, l’intérêt de notre interlocuteur chute verticalement

— LM

Certains experts disent que jusqu’à 50% de notre communication sont exprimés par le langage du corps

— penséepositive.net

Ce que cache mon langage, mon corps le dit. Mon corps est un enfant entêté, mon langage un adulte très civlisé

— Roland Barthes

La tournure et la démarche ont autant d’accent que la parole

— Madame de Girardin

Ekman a recensé des milliers de signaux de la face

— Boris Cyrulnik

Le lendemain matin Julien se présenta au marquis, en habit noir, avec son portefeuille et ses lettres à signer. Il en fut reçu à l’ancienne manière (c’est à dire comme un simple secrétaire, avec une certaine distance). Le soir, en habit bleu, ce fut un ton tout différent et absolument aussi poli que la veille

— Stendhal

Un regard est dans tous les pays un langage

— Georges Herbert

Le langage des yeux : quel doux dialogue, qu’elle merveilleuse cascade d’idées, dites dans le silence

— Serge Coté

Le langage est la meilleure arme qu’on ait trouvée pour négocier sa place dans le monde

— Laurent Cantet

Sans langage commun les affaires ne peuvent être conclues

— Confucius

L’argent parle raison dans un langage que comprenne toutes les nations

— Aphra Behn

Le langage des entreprises est le langage des chiffres. Dans l’entreprise tout est chiffré, y compris les motivations de la clientèle

— LM

On ne connait bien que ce que l’on peut chiffrer

— Lord Kelvin

Facts and figures

— Adage

Les affaires, plus que toute autre occupation, sont un calcul perpétuel et un exercice instinctif de précision

— Henry Luce

En entreprise, on ne nous demande pas d’être des Victor Hugo ou des Lamartine mais d’être clair. En préparant une note ou une présentation, pensons à Aristote !

— LM

Bien parler, c’est bien penser

— Rhétorique

Les aspects techniques de la communication ne doivent pas cacher l’essentiel : la communication a pour objet de faire passer un message. L’idée, erronée, est que l’on communique bien parce que l’on dispose de moyens techniques sophistiqués

— Wikipedia

Qu’est-ce qu’un art de persuader [ou de communiquer] s’il n’est aussi un art de penser ?

— Fernand Hallyn, professeur d’université

Les vrais grands écrivains sont ceux dont la pensée occupe tous les recoins de la [communication]

— Victor Hugo

Avant d’écrire ou de parler, apprenez à penser. Selon que notre pensée est plus ou moins obscure, notre communication sera plus ou moins claire

— François Boileau

Il ne peut y avoir, d’un côté, le fond, de l’autre, la forme. Une mauvaise [communication] c’est une pensée imparfaite

— Jules Renard

La communication est, avant tout, CONTENU, lequel ne peut être produit que par notre réflexion

— LM

La communication, c’est 90% de transpiration (car 90% de réflexion) et 10% d’inspiration

— Adage

La réflexion est la mère de la communication, de la prise de décision et de la créativité. Sinon c’est parler, décider et créer sans réfléchir

— LM

La suppression en 1902, en France, de l’enseignement de la rhétorique, mère de la communication, a entraîné une telle confusion qu’il n’existe plus dans les trois principaux dictionnaires de définition exacte de la communication, c’est à dire une définition qui établisse clairement l’indissociabilité entre pensée, contenu et communication

— LM

Dès que dans notre communication, faute de réflexion, nous nous écartons des trois critères fondamentaux de la parole : aller à l’essentiel, dire la vérité, être clair, l’intérêt de notre interlocuteur chute verticalement. A fortiori si nous violons aussi le quatrième critère : le respect de la langue et si nous oublions le cinquième : le style, qui est l’un des fruits savoureux de la rhétorique

— LM

Print Friendly, PDF & Email

Print Friendly, PDF & Email