Enfin un peu d’humour en politique, sur un sujet sérieux : une video, cas d’école, du Medef des Côtes d’Armor

Les critères fondamentaux de la parole, que je développe dans “Les huit règles d’or de la communication” se manifestent, surprise ! surprise ! jusque dans une video, rigolote et inattendue, du Medef ! (Je doute, cependant, que le Medef  ait déjà lu cet ouvrage magistral !).

Cette video a été publiée par  France TV info au journal de 13 h le Vendredi 5/12/14. On  remarque qu’elle insiste fortement, en premier lieu, sur les 1er et  2ème  critères de la parole : “aller à l’essentiel” et “dire la vérité” (“Com-pé-ti-ti-vi-té” et, plus loin “L’entreprise c’est la vie”, “La réconciliation, c’est ça la solutions” ) et, en suite, à de multiples reprises (4 fois, outre le titre) sur le troisième critère: “être clair”  (“simplicité et lisibilité”), en ce qui concerne le problème, très sérieux, de la pénibilité au travail. (Version complète publiée par   R.T.L. – Monsieur le Président. Clip video Mobilisation UPIA-Medef  22).

Elle constitue, à mon avis, un véritable cas d’école en matière de conception de la communication. En effet, n’est-elle pas, de manière générale, la parfaite illustration de l’immense attente, de la part de l’ensemble des citoyens, d’un discours politique qui, enfin, respecterait ces critères fondamentaux de la parole et irait à l’essentiel, dirait la vérité et serait clair ?

Attente qui vaut aussi, semble-t-il, comme je l’indique dans l’un des chapitres des “Huit règles d’or de la communication” pour les quatre autres grandes institutions de la société : économie et finances, médias, enseignement, voire même certaines Eglises.

V. également, dans le même sens, (mais garanti sans aucun humour !) :  France bashing, ostrich policy ou véritables diagnostic et politique économiques de l’entreprise France ,2ème partie, article publié, heureux hasard, deux semaines avant cette video.

Print Friendly, PDF & Email
%d blogueurs aiment cette page :