Les deux bases de la communication d’entreprise : la clarté et l’évaluation

Les deux bases de la communication d’entreprise : la clarté et l’évaluation

9634 int-5 (1)-92

 

[L]ES DEUX BASES DE LA COMMUNICATION D’ENTREPRISE : LA CLARTÉ ET L’ÉVALUATION

  • « Sans langage commun les affaires ne peuvent être conclues ». (Confucius)
  • « Le langage est la meilleure arme qu’on ait trouvée pour négocier sa place dans le monde ». (Laurent Cantet)
  • « Facts and figures ». (adage journalistique)
  • « On ne connaît bien que ce que l’on peut chiffrer ». (Lord Kelvin – P.L.A. Electrical units of measurement)
  • « Les affaires, plus que toute autre occupation, sont un calcul perpétuel et un exercice instinctif de précision ». (Henry R. Luce)
  • « L’argent parle raison dans un langage que comprennent toutes les nations ». (Aphra Behn)
  • « En entreprise on ne nous demande pas d’être des Lamartine ou des Victor Hugo mais d’être clair. Le principal compliment en matière de communication en entreprise : « M. Untel, comme d’habitude, a été très clair » ». (LM)
  • « Le langage des chiffres est le langage principal des entreprises. Dans l’entreprise tout est chiffré, même les motivations de la clientèle. L’ignorer c’est comme si nous voulions absolument communiquer en français avec un chinois qui ne parle que sa propre langue ». (LM)

Print Friendly, PDF & Email